app-phot-col : FUJI HD-S
KODAK Instamatic 56X
KODAK Instamatic 56X
KODAK DC215
KODAK DC215

FUJI HD-S

1   2   3   4   5   6   Image suivante   Derniére Image  
Aucune Consultation depuis le début.
Commentaires
Son surnom "LE BAROUDEUR".
Boitier étanche en plastique résistant recouvert de caoutchouc, avec un verre protecteur de 4 mm d'épaisseur (mais ne résistant pas à la pression maximum 2 mètres), antichoc.
Pour le réglage de la sensibilité il existe un point rouge pour le réglage automatique avec les film "FUJI".
Fonctionnement impossible sans piles.
Sélection automatique de la sensibilité avec les films FUJI.
En face avant glace anti-choc protégeant l'objectif, la cellule, et le viseur.


Aspect Général.
Avantage(s)
A l'époque dans les magazines photo.
Appareil tous-temps, solide et ne craignant pas d'affronter les éléments. Nombreuses protections en caoutchouc mettant le HD-S à l'abri des chocs et améliorant la prise en main .
Simplicité d'utilisation difficile à égaler (ce qui suppose évidemment quelques concessions, nous le verrons plus loin) .
Automatisme intégral sans aucun réglage. Même la sensibilité du film est automatique... avec les cartouches FUJI .
Viseur clair et complet (témoins de mise au point et diode de sous-exposition) permettant un cadrage facile et précis .
Petit flash d'appoint incorporé. Exclusif et génial: le système "Flashmatic" faisant varier l'intensité de l'éclair en fonction de la distance de mise au point !
Levier d'armement rapide et commandes bien disposées et agréables à manipuler. Sangle solide comportant une boîte étanche pour un film de rechange et une autre pour un jeu de piles de secours .
Retardateur débrayable et ré-enclenchable, très silencieux (mais sans témoin de fonctionnement) .
Chargement aisé et logement du film bien étudié. Possibilité de lire, sur les bobines FUJI seulement, le nombre maxi de vues possible, grâce à une fenêtre dans le dos .
Excellente qualité optique et programme d'exposition automatique satisfaisant dans des conditions d'éclairage normales .
Finition parfaite : tout a été étudié dans le moindre détail, depuis les joints toriques jusqu'à la fermeture de sécurité du dos en passant par la courroie imputrescible. La publicité à surnommé cet appareil "LE BAROUDEUR" appellation mérité .
Kit d'accessoires complétant agréablement le HD-S et bien pensé pour l'utilisation sportive (Sangles ventrale par exemple) .
Inconvénient(s)
Ce compact est automatique et rien qu'automatique : pas de mode semi-auto, ni de correcteur d'exposition. Ce n'est évidemment pas sa vocation, mais ces absences limitent singulièrement ses possibilités d'utilisation et obligeront, dans certains cas, à prendre un appareil classique .
Le bouchon d'objectif, rattaché à la sangle, ne peut pas être perdu inutilisable avec le pare-soleil .
Absence de filetage à l'avant de l'objectif, d'où difficultés pour utiliser d'éventuels filtres .
Pas de prise pour flash supplémentaire (il est vrai que celle-ci aurait nécessité un compartiment étanche de plus) .
Le type de piles choisi par FUJI (AM-4) est difficile à trouver peut être aurait-il été préférable d'utiliser des piles classiques de 1,5 Volts et d'ajouter quelques centimètres au HD-S .
L?impossibilité d'afficher d'autres sensibilités que 64, 100, 200, et 400 ASA .
L'absence d'une touche contre-jour .
L'impossibilité de travailler sans piles .