OLYMPUS OM 10
VOIGTLÄNDER Bessa 66
VOIGTLÄNDER Bessa 66
CANON Prima Super 135 N
CANON Prima Super 135 N

OLYMPUS OM 10

Commentaires
Priorité au diaphragme non débrayable de base, mais débrayable avec un adaptateur manuel (optionnel) .
Moteur optionnel .
Deux cellules Cds placées de part et d'autre de l'oculaire asservissent l'afficheur à diode dans le viseur .
La mesure sur le rideau spécial avec un motif calculé pour correspondre au spectre des films (utilisé pour l'exposition avec le flash) et ensuite sur le film pour les poses longues, pour la correction du temps d'exposition en temps réel .
Vibreur Piézo pour signaler le fonctionnement du retardateur avec diode sur l'avant du boitier .
Test des piles sonore et luineux .


22 Consultations
Aspect général.
Avantage(s)
A l'époque dans les magazines photo.
Prix très compétitif... pour ne pas dire plus .
Facilité d'utilisation .
Mesure "TTL" au flash .
Semi-auto par adaptateur manuel .

Commentaires perso .
La cellule "Cds" pour déterminer le temps de pose et la cellule Silicium, mesure sur le rideau spécial avec un motif calculé pour correspondre au spectre des films et ensuite sur le film pour les poses longues, pour la correction du temps d'exposition en temps réel.
Inconvénient(s)
Dos fixe .
Absence de mémorisation .

Commentaires perso .
Nécessité d'un adaptateur manuel pour l'utilisation en manuel .
1 lien trouvé
Sylvain Halgand
7 Documents trouvés
Origine "Catalogue" Juin 1982
Origine "Magazine-Le-Nouveau-Photocinema" Octobre 1978
Origine "Magazine-Photo" Octobre 1980
Origine "Magazine-Photo-Cine-Revue" Octobre 1978
Origine "Publicite" Juin 1980
Origine "Test-Photo-Cine-Revue" Septembre 1979
Origine "Magazine-Photomagazine" Juillet 1982